18/02/2013

Seule et pourtant si entourée

mont.jpg

Seule avec les arbres,
J
e compte mes larmes.

Mais seuls amis ?
U
ne mélancolie siinfinie.
Un ange me chantant ses louanges ;
Et une forêt verdoyante.

La
chaleur de lalancolie me rempli le cœur.
Sa
ns jamais vraiment l'atteindre.
Ma
is, grâce à elle, il évite de s'éteindre.
A
croire qu'elle meconnaît par ur.

La douceur de l'angefrôle ma peau.
C
omme un soleil chaud.
Co
mme un film protecteur.
Mai
s qui n'atteint jamais mon cœur.

Le
calme de la forêt pique mes yeux.
Pas de larmes, il pleut.
Une
pluie de souvenirs.
Me
poussant vers l'avenir.

La
chaleur,
La
douceur,
L
e calme,
Voi
ci mes amis
Dans cet espace infini :

La
VIE

 

16:47 Écrit par Aurore VOINSON dans Nature, Sentiments, tristesse | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Dans la clairière

Chut ! Écoute les oiseaux
Chut ! Écoute l'eau

N'entends-tu pas ces bruits apaisants ?
Écoute-les ! C'est la nature reposante
Qui te murmures tout bas :clairiere.jpg
« Ne pleurs pas, sourit, ici tu as tant d'amis »

Nous sommes tous là

Nous, les animaux de la forêt
Animaux de la gaîté

Rejoints nous dans ses prairies
Viens te reposer dans nos abris
Nous sommes tous tes amis

Ici, pas de tricheries
Tout le monde est gentil
Alors arrête tes pleurs, petite fille
Et danses avec nous le retour de printemps
Tu verras nous ne sommes pas si méchants.

16:46 Écrit par Aurore VOINSON dans Nature | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |